Comme une lettre à la poste

IMG_0639.jpgAprès avoir sévi pendant exactement un an sur un des services en ligne de notre chaîne radio-télé nationale, votre mère l’ouvreuse s’est (pas si) discrètement retirée après qu’un de ses billets doucement incommodants fut éliminé du site. Décidément, l’ouvreuse et la censure ne s’accommoderont jamais. Soit! Ce qui veut dire qu’une fois de plus, Marie-Amandine se retrouve sans domicile fixe. Vache folle à la peau dure, elle trouvera désormais refuge sur les pages des HATARI PAPERS, qui, comme tout le monde sait, aiment les rhinocéros qui, eux aussi, ont la peau dure.

Mais attention, l’article qui suit est satirique. Il est strictement interdit de lire entre les lignes.

Parfois, le hasard fait bien les choses. Souvenez-vous de mardi dernier, quand la moitié du pays se retrouvait devant son poste de télévision pour regarder, bouche béée, le prochain épisode de la première crime series luxembourgeoise, CAPITANI. Une série qui, depuis deux mois, fait les beaux jours et les belles soirées de notre chaîne de télé nationale, et de IP, bien sûr. Mais catastrophe – l’épisode présenté était celui de la semaine d’après. Donc, pendant 15 interminables minutes,  RTHell divulgâchait (spoiler en anglais) son propre veau d’or devant les yeux ébahis de la nation et du réalisateur, qui a dû se croire chez Alice au pays des merveilles. Panique générale, branle-bas de combat, switch sur Radio-Web TV et un studio vide, puis redémarrage du bon épisode. Puis excuse en bonne et due forme le lendemain matin, de longues heures après l’incident pour le moins “suspect”. Mais que s’est-il passé au studio? Incident technique? Gaffe monumentale? Gremlins? Sabotage? Cadeau d’adieu d’un licencié? Allez savoir! Justement, pour savoir ce qui s’est vraiment passé, RTHell a engagé les plus grands détectives au monde pour mener l’enquête. Et ils sont tous venus: L’inspecteur Maigret, Derrick, Jacques Clouseau, Miss Marple, Hercule Poirot et le Luxembourgeois Schrobiltgen (le copain hirsute de Superjhemp) ont tous défilé à RTHell City pour tirer l’affaire au clair. Et – même si cela fait tâche d’encre et conflit d’intérêt, Luc Capitani et Elsa Ley ont également participé à l’enquête sur leur propre mésaventure. À l’heure d’écrire ces lignes, les résultats de l’autopsie ne sont pas encore connus, mais l’ouvreuse attend le communiqué de presse ou l’enquête sur l’enquête, filmée par Marc Thoma, de pied ferme. Peut-être que cela donnera un scénario pour une deuxième saison de CAPITANI, si – d’ici-là –  le Film Fund existe encore.

L’ouvreuse vous disait quelques lignes plus haut que le hasard faisait parfois bien les choses. Avec tous ces éminents détectives, inspecteurs et enquêteurs sur place au Luxembourg, ils étaient fins prêts pour mordre à pleines dents dans cet autre mystère genre boule-de-gomme qui est tombé ce vendredi, par le biais du Lëtzebuerger Land et de Paperjam: “UNE JOURNALISTE DE RTL INTIMIDÉE À SON DOMICILE. Notre consoeur Annick Goerens a reçu une lettre d’intimidation à son domicile, elle qui enquêtait sur les présumés dysfonctionnements au sein du Film Fund.” On croit rêver. Dès l’entrée en matière, un lien est immédiatement créé entre l’omineuse lettre d’intimidation et le non moins omineux reportage sur le Film Fund à la télévision. Madame Goerens a dû enquêter sur autre chose dans le passé,  non? Et si – vraiment – une telle lettre s’est retrouvée sans sa boîte, ne serait-il pas possible que quelqu’un qui en veut à mort au Film Fund l’ait placée-là dans une opération de nuit et brouillard, pour enfoncer le clou encore davantage? Il est évidemment possible que quelqu’un du secteur se soit farci de cette inexcusable connerie, mais alors on demande aux autorités d’enquêter sur l’origine de la missive sans l’annoncer au grand jour. Heureusement que tous ces grands policiers sont parmi nous pour tirer la chose au clair.

1-format43.jpg

Une chose est certaine: L’ouvreuse est innocente. Au moment de l’arrivée du courrier en question, Marie-Amandine faisait les 400 coups sur les toboggans et montagnes-russes à Europa Park. Elle est donc hors de cause. S’il faut chercher un ou plusieurs coupables, pourquoi ne pas enquêter chez les cinéastes ou producteurs un peu plus vieux, ceux qui sont nés à une époque, où les lettres d’intimidation et les missives des corbeaux s’envoyaient encore par courrier sous envelope, par carte postale, par telex ou – pour les plus techniquement avancés – par fax. Mais qui de nos jours envoie encore du courrier? Alors qu’on a les emails, les Fatzbukk, les Twitter, les Instagrams ou les sites en ligne  pour intimider les journalistes et se faire commenter illico-presto par les forces nocives de la nation.

knives-out-1200-1200-675-675-crop-000000.jpg

Toujours est-il que le conveniat des grands détectives du monde a décidé d’aller au fond de la chose. Même le détective un peu taré de Knives out a désormais rejoint le groupe. Il a donc été décidé de commun accord d’inviter tous les intermittents du spectacle luxembourgeois ayant jamais participé au tournage d’un film (même ceux qui ont joué dans Circulez! en 1939) ainsi que tous les intervenants du fameux reportage sur RTHell, à se présenter d’ici deux semaines dans la salle des mariages de la mairie à Kehlen. Ils seront soumis à un questionnement corsé, à une prise de sang et d’empreintes digitales et à une analyse de leur ADN – pour comparer tout ça aux traces laissées sur l’omineux courrier en question. Contrairement aux usages lors des tournages luxembourgeois, il n’y aura pas de défraiement de 60€ par jour, mais la mairie leur servira café et croissants – s’ils sont innocents. Et pour les récompenser de leur fidélité à la nation, à la vérité, à la liberté de la presse et au cinéma made in Lëtzebuerg, tout ce beau monde pourra faire une proposition pour le futur nom du futur enfant de notre couple grand-ducal héritier.

Marie-Amandine                                                                                                                                  qui rigole quand on l’assassine

dark-figure-png-3.png

 

3 thoughts on “Comme une lettre à la poste

  1. Tu vois franchement Guy Daleiden ou Nicolas Steil déposer une telle lettre ? Même masqués, le voisinage aurait reconnu le premier à son écharpe, le second à sa doudoune. Hors de question donc.

    Like

    1. Il y en a qui sont plus méchants que Marie-Amandine…

      Like

  2. Je me demande si le coupable n’est pas la stagiaire…. 😉

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close