Ça explose de partout…

023Une chose est sûre – ce n’est pas demain que Vin Diesel va changer son nom en Vin Electric ! F9 – THE FAST SAGA de Justin Lin est un mélange parfaitement débile  mais tout à fait amusant d’essence, d’adrénaline et de cascades l’une plus dingue que l’autre, en d’autres termes le film tout à fait idéal pour faire revenir le grand public dans les salles obscures, où – je l’ai constaté pendant l’avant-première – les accros du téléphone portable pendant la séance sont de retour en force. Vivement donc, cher Kinepolis, le retour des séances à midi, où ce genre d’énergumènes (hommes et femmes) sont nettement plus rares.

Mais la semaine nous réserve des films autrement moins téléphonés – notre favori étant THE MAURITANIAN de Kevin McDonald, qui s’aventure à Guantánamo et s’attaque de front aux USA pour une histoire aussi vraie qu’enrageante. Le cinéma français s’invite avec le flambant neuf TITANE de Julia Ducournau, qui arrive directement de Cannes, GAGARINE, un rescapé de Cannes 2020, et MYSTÈRE À SAINT TROPEZ, une de ces comédies bien grasses, dont la France ne semble pas pouvoir se défaire et qui, comment pourrait-il en être autrement, sort le 14 juillet.

Si vous aimez les Looney Tunes et/ou si vous avez gardé votre âme d’enfant, SPACE JAM – A NEW LEGACY devrait vous enchanter, d’autant plus que vos gosses sont en vacances. Finalement, les salles Cinextdoor continuent leur travail de défrichage en présentant NEBENAN, le premier film réalisé par Daniel Brühl, dans lequel apparaît NOTRE Vicky Krieps. MONSTER HUNTER, que Cinextdoor a également déterré, est uniquement présenté en version allemande, alors que – de toute façon – le film est disponible dans toutes les versions possibles en ligne et et DVD.  Voilà, tout est dit ! Et coupez ces putains de téléphones ! Jean-Pierre THILGES 

The_Mauritanian-977053829-large

THE MAURITANIAN ****

Drame de la justice, histoire vraie; Réalisateur: Kevin McDonald; avec Tahar Rahim, Jodie Foster, Benedict Cumberbatch, Shailene Woodley; Scénaristes: Michael Bronner, Rory haines, Sohrab Noshirvani, basé sur le livre “Guantánamo Diary” de Mahamedou Ould Slahi;  Directeur/Photo: Alvin H. Küchler; Musique: Tom Hodge; GB 2021, 129 minutes.

90

Capturé par le gouvernement américain, Mohamedou Ould Slahi est détenu depuis des années à Guantánamo, sans jugement ni inculpation. À bout de forces, il se découvre deux alliées inattendues : l’avocate Nancy Hollander et sa collaboratrice Teri Duncan. Avec ténacité, les deux femmes vont affronter l’implacable système au nom d’une justice équitable. Leur plaidoyer polémique, ainsi que les preuves découvertes par le redoutable procureur militaire, le lieutenant-colonel Stuart Couch, finiront par démasquer une conspiration aussi vaste que scandaleuse. L’incroyable histoire vraie d’un combat acharné pour la survie et les droits d’un homme…

the-mauritanian-benedict-cumberbatch-1617180423

  • Bien que de facture plutôt traditionelle, THE MAURITANIAN est un film qui fait enrager. Porté par la prestatation ahurissante de vérité de Tahar Rahim et soutenu par des rôles en or pour Jodie Foster et Benedict Cumberbatch, le film de Kevin McDonald raconte le calvaire d’un parmi de multiples prisonniers détenus pendant des années à Guantánamo sans jugement ni cinculpation pendant des années. On savait que Bush, Cheney et leurs complices étaient une bande de salopards sans âme et lefilm ne fait que renforcer notredécision prise il y a onze ans déjà, de ne plus jamais mettre un pied sur le sol nord-amércain. Quatre étoiles!  (jpt)   

1c891ee4-8906-4f7c-ad8c-d6471420fb25

  • Any movie that reminds us of the ongoing civil rights scandal at the US’s extrajudicial detention camp at Guantánamo Bay should be a good thing: it’s still open for business right now, with 40 prisoners inside. The same goes for any reminder of the 9/11 terrorist outrage and the backlash of furious revenge it was designed to provoke, implanting a virus of rage and fear that threatens to live on in the American bloodstream like malaria. (The Guardian)
  • When Kevin Macdonald set out to make “The Mauritanian,” the director must have found himself identifying to some degree with defense attorney Nancy Hollander. The lawyer, played here by Jodie Foster, braved insult and scorn when she took up the case of Mohamedou Ould Slahi, who was arrested in the wake of the 9/11 terrorist attacks. At the time (and likely to this day), many in the U.S. military believed Slahi to be involved in aiding and perhaps even recruiting the hijackers who flew the planes into the World Trade Center. He had confessed as much under torture — but then, who wouldn’t? (Variety)

4397991.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

En direct du Festival de Cannes

TITANE

Thriller onirique (?); Réalisatrice, scénariste: Julia Ducournau; avec Vincent lindon, Agathe rousselle, Garance Marillier;  Directeur/Photo: Ruben Impens; France 2021, 108 minutes; Sélection officielle Festival de Cannes 2021. 

5188594.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Après une série de crimes inexpliqués, un père retrouve son fils disparu depuis 10 ans.
Titane : Métal hautement résistant à la chaleur et à la corrosion, donnant des alliages très durs…

5293120.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Ceux qui ont vu son très choquant premier film GRAVE, savent que Julia Ducournau ne fait pas dans la dentelle. Et la bande-annonce totalement déjantée de TITANE ne nous contredira pas, Le film sortant dans les salles au même moment où il sera présenté en compétition cannoise, aucune critique n’est encore disponible. Mais au vu des premières images, nosu avons l’impression que Cronenberg n’est pas loin. Ce qui n’est certainement pas fait pour nous déplaire. (jpt) 

5263478.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

2536282

Cannes 2020

GAGARINE

Comédie dramatique; Réalisateurs: Fanny Liatard, Jérémy Trouilh; avec Lyna Khoudri, Alseni Bathily; Scénaristes: Fanny liatard, Jérémy Troilh, Benjamin Charbit; Directeur/ Photo: Victor Seguin; Musique: Sacha & Evgueni Galperine, Amine Bouhafa;  France 2020, 97 minutes; Sélection officielle Festival de Cannes 2020 (annulé), LuxFimfest 2021.

gag_200528_stills-toprod_3-7-1hautetcourt-1920x804

Youri, 16 ans, a grandi à Gagarine, immense cité de briques rouges d’Ivry-sur-Seine, où il rêve de devenir cosmonaute. Quand il apprend qu’elle est menacée de démolition, Youri décide de rentrer en résistance. Avec la complicité de Diana, Houssam et des habitants, il se donne pour mission de sauver la cité, devenue son “vaisseau spatial”…

unnamed

  • C’est bien cette ambition, une certaine démesure dans les effets, un penchant non retenu pour les moyens déclarés, orchestraux, de l’onirisme, qui éloigne effectivement le film de la déclaration de bonnes intentions, et emporte le morceau en direction de l’interstellaire. Gagarine s’éloigne de toute psychologie sans verser dans l’esthétisme ou la théorie pure, guetté qu’il est par les périls du film d’architectes. (Libération) Tout entier construit sur une métaphore, filée avec légèreté, “Gagarine” transporte ses personnages comme ses spectateurs vers des hauteurs qu’ils croyaient inaccessibles au commun des mortels sans jamais quitter cette banlieue en mutation. (Positif) Premier long métrage poétique et tendre, “Gagarine” dépeint avec douceur la résistance obstinée d’un adolescent face à la destruction programmée de sa cité. Si le film n’est pas exempt de maladresses, on en retiendra avant tout le charme et l’inventivité. (Les Fiches du Cinéma) 

602271-gagarine-de-fanny-liatard-et-jeremy-trouilh-affiche-et-bande-annonce-3

dI2yO06

F9 – THE FAST SAGA **

Action débridée; Réalisateur: Justin Lin; avec Vin Diesel, Michelle Rordriguez, Jordana Brewster, Tyrese Gibson, Charlize Theron, Helen Mirren, Kurt Russell;  Scénaristes: Daniel Casey, Justin Lin; Directeur/Photo: Stephen F. Windon; musique: Brian Tyler; USA 2021, 143 minutes.

025

Dominic Toretto s’est retiré avec Letty dans une maison de campagne pour y élever son fils. Bientôt, ses collègues reviennent vers lui pour lui proposer une nouvelle mission. Dom la refuse pour se consacrer à sa vie de famille, puis il se ravise après l’examen d’une vidéo qui vient piquer sa curiosité au vif. Déterminé, il rejoint son équipe pluridisciplinaire pour se lancer dans de folles aventures internationales qui le conduisent sur les traces de son frère Jakob pour cerner un événement irrésolu de son passé…

019

  • Un film fou, fou, fou, fou…et totalement stupide, mais on ne risque pas de s’y endormir, compte tenu d’une série de cascades bien au-delà des limites du ridicule. S’il y avait un Oscar du “precision driving”, les responsables de ce qui déferle sur l’écran pendant près de deux heures et demie, l’auraient amplement mérité, même si l’intelligence artificielle doit y être pour beaucoup. Donc – scénario totalement débile et décousu (oui, cela s’aventure même dans l’espace), des séquences époustouflantes…et une certaine fatigue intellectuelle à partir d’un certain moment, où tout part en vrille. Du cinéma d’été sans âme, mais totalement apte à faire revenir au cinoche tous les tifosi du monde. Hélas, ceux qui regardent leur téléphone tout le temps pendant la projection sont aussi de retour, alors que la pandémie les avait (heureusement) chassés des salles obscures. (jpt) 

034

  • With a story that looks back more than forward and a space sequence that comes close to jumping the shark, the fifth entry in the series directed by Justin Lin gets stuck in franchise overdrive. It leaked out a while back that the new “Fast and Furious” film, “F9,” would feature a sequence set in space — a setting that sounded, on paper, like it might be the logical culmination of all those spectacular gravity-defying leaps that the cars in this series are perpetually making. Yet I’m not sure if anyone will be prepared for what happens at the climax of “F9.” (Owen Gleiberman/Variety) 

015

13_space_jam__a_new_legacy_poster_by_bakikayaa_deivaq0-fullview.jpg

SPACE JAM – A NEW LEGACY

Comédie très animée; Réalisateur: Malcolm D.Lee; avec LeBron James, Don Cheadle et une ribambelle de personnages animés de l’univers Looney Tunes; Scénaristes (e.a.): Juel Taylor, Tony Rettenmaier, Keenan Coogler; Directeur/Photo: Salvatore Totino; Musique: Kris Bowers; USA 2021, 120 minutes.

025-1

Champion de la NBA et icône planétaire, LeBron James s’engage dans une aventure rocambolesque aux côtés de Bugs Bunny dans SPACE JAM – NOUVELLE ÈRE. LeBron et son jeune fils Dom sont retenus prisonniers dans un espace numérique par une intelligence artificielle malveillante. Le joueur de basket doit ramener son petit garçon sain et sauf chez lui, en faisant triompher Bugs, Lola Bunny et leurs camarades Looney Tunes face aux champions numérisés de l’intelligence artificielle : une équipe de stars de la NBA et de la WNBA gonflés à bloc comme on ne les a jamais vus !

 

020

  • Space Jam: A New Legacy might earn its own cult following, but probably not. The plot is too closely a retread of the original, with LeBron James – although he is terrific – in place of Jordan. But without the magic of being “the first”, I don’t think we’ll still be sighing over A New Legacy in 25 years time. And yet, I kind of loved this film. I liked its essential message of “just let your kids be a decent version of themselves” at its heart – and that, by the end, being a computer programmer turns out to be just as cool as being a sports star. I liked the inclusivity, and how WNBA players Nneka Ogwumike and Diana Taurasi are on the court this time, alongside the NBA’s Damian Lillard and Anthony Davis. But more than anything, I think what got me about A New Legacy was the unexpected breadth and ambition of its making. With the incredible Warners, New Line and DC history to draw on – everything from classic Looney Tunes, to King Kong, The Iron Giant, Casablanca and The Matrix – director Malcolm D Lee and his phalanx of writers do more than just fill out the backgrounds here. There is a very real sense that Space Jam: A New Legacy is a love-letter to the movies and to the people who make them. (Graeme Tuckett/stuff.co.nz) 

019-1

Screenshot 2021-07-12 at 08.22.32.png

MYSTÈRE À SAINT-TROPEZ

Comédie; Réalisateur: Nicolas Benamou; avec Christian Clavier,  Benoît Poelvoorde, Thierry Lhermitte, Rossy de Palma, Gérard Depardieu; Scénaristes: Jean-François Halin, Christian Clavier, Jean-Marie Poiré; Directeur/Photo: Philippe Guibert; Musique; Maxime Desprez, Michael Tordjman; France/Belgique 2021, 90 minutes.

2837976

Août 1970, en pleine période yéyé. Comme chaque année, le milliardaire Claude Tranchant et sa femme Eliane ont invité le gratindu show-business dans leur somptueuse villa tropézienne. Rien ne semble pouvoir gâcher les festivités, si ce n’est l’inquiétant sabotage de la décapotable du couple. Persuadé d’être victime d’une tentative de meurtre, Tranchant fait appel à son ami Chirac pour bénéficier des services du meilleur flic de Paris. Mais au cœur de l’été, seul le commissaire Boulin, à quelques semaines de la retraite, est disponible. Aussi arrogant qu’incompétent, c’est avec des méthodes toutes personnelles que le policier va se lancer sur les traces du trouble-fête….

rzx333_idd978_owt620

Screenshot 2021-07-12 at 08.20.44.png

Screenshot 2021-07-11 at 11.34.53.png

Exklusivität Cinextdoor

NEBENAN

Dramatische Komödie; Regie: Daniel Brühl; mit Daniel Brühl, Peter Kurth, Vicky Krieps, Ricke Eckermann, Aenne Schwarz, Drehbuch: Daniel Kehlman; Kamera: Moritz Virmond; Musik: Moritz Friedrich, Jakob Grunert; Deutschland 2021, 92 minuten; Offizielle Auswahl Berlinale 2021. 

MV5BYzdlMmY3NTItMmYzZS00ZTZkLWIwMDYtMDA1ODExYmZkZDk4XkEyXkFqcGdeQXVyNjYwMzM1MjM@

Berlin-Prenzlauer Berg. Am Ende dieses Sommertags wird nichts mehr so sein wie zuvor. Nur weiß Daniel davon noch nichts. Er ist der Protagonist eines tragikomischen Szenarios und als solcher ebenso ahnungslos wie erfolgsverwöhnt. Die Loft-Wohnung ist schick, seine Ehefrau auch, die Kinder hat die Nanny im Griff. Alles flott, alles bilingual, alles bereit für den Jet-Trip zum Casting, wo für den deutschspanischen Schauspielstar eine Rolle in einem Superheldenfilm in Aussicht steht. Als er schnell noch in der Eckkneipe einkehrt, sitzt dort Bruno. Und der hat, wie von nun an im Minutentakt durchsickert, lange auf diesen Moment gewartet. Ein Verlierer der Wiedervereinigung, Gentrifizierungsopfer in Berlin-Ex-Ost, ein Ewigübersehener nimmt Rache. Daniel ist seine Zielscheibe…

002

Brühls Regiedebüt sitzt. Nach einer Idee des Regisseurs von Daniel Kehlmann geschrieben, kombiniert das Drehbuch messerscharfe Dialoge mit kauzigem Thekenraunen und feiert das Eckkneipen-Kammerspiel als Genre: lokal vs. global, Rollkoffer-Take-Off vs. Lauschangriff übers Fenster zum Hof. Die Figurenpsychologie ist perfekt, die Verbalspiralen nicht enden wollend, besonders fies Peter Kurth (Bruno) und köstlich selbstironisch: Daniel Brühl. (Quelle: 71. Internationale Filmfestspiele Berlin (Katalog)

624c88ff8db67ef24beef58ae9f6b200

Exklusivität Cinextdoor

MONSTER HUNTER (deutsche Fassung)

Science-Fiction; Regie, Drehbuch: Paul W.S.Anderson; mit Milla Jovovich, Tony Jaa, Tip Harris, Meagan Good, Ron Perlman; Kamera: Glen McPherson; Musik: Paul Haslinger; Deutschland/USA/Kanada/Japan 2020, 103 Minuten.

e6ccf000-0e38-11eb-bf33-223cb42f067d

Eine Militärpatrouille unter Leitung der Soldatin Artemis soll in einer Wüste nach einer spurlos verschwundenen Einheit suchen. Während der Expedition werden die Fahrzeuge des Suchtrupps von einem mysteriösen Sandsturm erfasst und in eine fremde Welt katapultiert. Dort treffen die Soldaten auf gewaltige, echsenartige Monster. Es kommt zu Gefechten mit den hochaggressiven Kreaturen, doch bald stoßen die Menschen auf einen geheimnisvollen Mann namens Hunter, der sich mit besonderen Waffen gegen die Wesen behauptet. Mit seiner Unterstützung versuchen Artemis und ihre Einheit zu verhindern, dass die Monster in die Menschenwelt vordringen…

stories-esquire-(3)

  • Von allen Aspekten des Monster-Hunter-Films ist die Handlung wohl der enttäuschendste. Nicht nur gibt es hier keinerlei Spannungsbogen, der Film reiht gefühlt einfach eine willkürliche Situation an die nächste, ohne dabei auch nur ansatzweise aufs Erzähltempo zu achten. So kommt man auch wirklich nie ganz in der New World an, die den Film potentiell so spannend machen könnte, sondern verbringt die Zeit im Kinosessel stattdessen primär damit, sich für die generischen plumpen Witze und Actionsprüche Anno 1990 fremdzuschämen. Quasi jeder Satz in diesem Film ist einer zu viel. Glücklicherweise gibt es dank Sprachbarrieren zwischen Artemis und Hunter auch nicht allzu lange Dialoge. (Heldenderfreizeit.com)  

Kaamelott-Who-are-the-new-characters-revealed-by-the-posters.jpg

En avant-première

KAAMELOTT – PREMIER VOLET

LE MUR DES ETOILES

Screenshot 2021-07-11 at 22.16.59.png

Le MUR DES ETOILES et les HATARI PAPERS sont publiés par

LOGO_JPT_fr_bleu.jpg

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close