Bali bye…

IMG_3133.jpeg

Toute bonne chose a une fin: Après deux semaines passées à Singapour, à Java, aux Îles Komodo et à Bali sans avoir vu un seul film (oui, c’est possible !), le fils perdu est retourné au bercail après 18 heures passées dans un avion. Dans ses bagages, il vous ramène un film italien, NOTTI MAGICHE de Paolo Virzi (qui a remplacé YOMEDDINE à la 25ième heure, merci Utopia), un énième X-Men, DARK PHOENIX (ils nous gonflent !), un étrange film d’épouvante avec Octavia Spencer (MA), un Poelvoorde (VENISE N’EST PAS EN ITALIE), un OFNI russe “out of the box” (AYKA) et – pour clôturer le Ramadan – un film hindi (BHARAT). Quant à moi, entre les Frères Dardenne, Pedro Almodovar, les nouveaux ALADDIN et GODZILLA, j’ai plein de choses à rattraper. Après tout ça, il me faudra sans doute des vacances! Jean-Pierre THILGES 

IMG_3138.jpeg

Bildergebnis für Notti magiche poster

NOTTI MAGICHE

Titre français: Nuits magiques; Comédie dramatique; Réalisateur: Paolo Virzi; avec Andrea Roncato, Giancarlo Giannini, Ornella Muti, Paolo Bonacelli; Scénaristes: Francesco Piccolo, Francesca Archibugi, Paolo Virzi; Directeur/Photo: Vladan Radovic; Musique: Carlo Virzi; Italie 2018, 125 minutes; Sélection officielle LuxFilmFest.

1990 en Italie. C’est l’été de la Coupe du Monde de Football, et à Rome, tous les yeux sont rivés sur le petit écran pour la demi-finale. Au moment où l’Italien Aldo Serena rate son tir au but, consacrant ainsi la victoire des Argentins et entraînant une vague de désespoir dans la capitale, une Maserati noire se précipite dans le Tibre. À bord du véhicule se trouvait le célèbre producteur italien Leandro Saponaro. Les principaux suspects du meurtre, trois jeunes aspirants-scénaristes, sont alors traînés devant les carabiniers pour interrogatoire. Ils sont les dernières personnes à avoir vu le producteur en vie ce soir-là. Tout en racontant leur version des faits au commissariat lors de cette « nuit magique », ils nous font revivre les derniers moments de l’époque glorieuse du cinéma italien.

Bildergebnis für Notti magiche images

  • « Un hommage humoristique et sans préjugés sur la dernière période glorieuse du cinéma italien. […] Virzì a ajouté à l’ensemble une touche de giallo : il ne se limite pas en effet à peindre le tableau d’une époque passée, mais propose une énigme à résoudre : celle de la mort mystérieuse d’un célèbre producteur de cinéma, la nuit d’une cuisante défaite au football. » (Vittoria Scarpa, Cineuropa, 29/10/2018)

 

X-Men-Dark-Phoenix-New-Poster_1200_1777_81_s.jpg

X-MEN – DARK PHOENIX

Science-fiction; Réalisateur, scénariste: Simon Kinsberg; avec Sophie Turner, James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Jessica Chastain; Directeur/ Photo: Mauro Fiore; Musique: Hans Zimmer; USA 2019, 114 minutes.

Au cours d’une mission de sauvetage dans l’espace, Jean Grey frôle la mort, frappée par une mystérieuse force cosmique. De retour sur Terre, cette force la rend non seulement infiniment plus puissante, mais aussi beaucoup plus instable. En lutte contre elle-même, Jean Grey déchaîne ses pouvoirs, incapable de les comprendre ou de les maîtriser. Devenue incontrôlable et dangereuse pour ses proches, elle défait peu à peu les liens qui unissent les X-Men…

x-men-dark-phoenix-first-look

  • Il paraît que ce sera le dernier…et ce n’est pas trop tôt. On commence vraiment en à avoir marre de toutes ces hordes de super-héros qui continuent de bloquer nos écrans à la queue-leu-leu, tout en détruisant toute notion d’originalité dans un cinéma américain contemporain où le dernier Woody Allen n’est même pas sorti parce que ses producteurs ont chié dans leurs frocs! Ce qui rend la chose encore “plus pire”, comme disait l’autre, c’est que, suite au rachat de la 20th Century Fox par Disney, ces Super-Zéros se retrouvent désormais dans la même “étable” que tous les héros Marvel et tous les héros “Star Wars”, ce qui peut faire craindre le pire, le jour où les Avengers, les X-Men et les Guerriers des Étoiles se retrouvent dans une seule grosse, grosse production pour célébrer la mort définitive du cinéma. Disney sera devenue Death Star! (jpt) 
  • P.S: L’ouvreuse vous donne rendez-vous ce vendredi sur http://www.5minutes.lu pour cracher son indignation face à la déferlante Disney qui étouffe désormais tout –  entre ses super-héros et ses remakes en “live” de tous ses chefs d’oeuvre animés. La souris est en train de se transformer en rat! 

new-story-details-revealed-for-x-men-dark-phoenix-and-two-new-mutant-characters-revealed-social

Ma-2019-Poster

MA

Film d’épouvante; Réalisateur: Tate Taylor; avec Octavia Spencer, Diana Silvers, Juliette Lewis; Scénariste: Scotty Landers;  Directeur/Photo: Christian Voros; Musique: Gregory Tripi; USA 2019, 100 minutes.

Sue Ann, une femme solitaire, vit dans une petite ville de l’Ohio. Un jour, une adolescente ayant récemment emménagé, lui demande d’acheter de l’alcool pour elle et ses amis. Sue Ann y voit la possibilité de se faire de nouveaux amis plus jeunes qu’elle. Elle propose aux adolescents de traîner et de boire en sûreté dans le sous-sol aménagé de sa maison. Mais Sue Ann a quelques règles : ne pas blasphémer, l’adolescent qui conduit doit rester sobre, ne jamais monter dans sa maison et l’appeler MA. Mais l’hospitalité de MA commence à virer à l’obsession. Le sous-sol qui au début était pour les adolescents l’endroit rêvé pour faire la fête, va devenir le pire endroit sur terre…                     Screen-Shot-2019-02-13-at-10.11.27-AM

  • Playing an eccentric small-town stalker-pest as if she were a real human being, Octavia Spencer roots a formula thriller in something creepy. As the title character of “Ma,” Octavia Spencer goes at the role of a friendly-on-the-outside, crazy-on-the-inside desperate stalker-pest in a way that befits a world-class actress who has chosen to star in a pumped-up B-movie. She does all she can to play the character as a real human being, and that accomplishes two things: It puts a bit of flesh on the clever/dumb bones of this Blumhouse production — a teen-flick variation on “Fatal Attraction,” with distant glimmers of “Carrie” as well as “Misery” and other revenge-of-the-nerd stalker thrillers. At the same time, Spencer’s humanity only makes the character seem that much creepier, which is a good thing. You can’t take “Ma” seriously. It’s a squalid formula picture that’s too busy connecting dots, hitting beats, engineering situations designed to make you squirm. But you will squirm. And though even the youngest sector of the demo for this movie will know that they’re being manipulated, they’re likely to turn out for it. The novelty and, dare I say it, the restraint of Spencer’s performance — when she’s not pulling out all the stops, though she manages to do even that in a controlled way — should prove to be enough of a lure to turn “Ma” into a minor money-maker. (Owen Gleiberman/Variety) 

ma-film-1-thumb-960-retina

VENISE

VENISE N’EST PAS EN ITALIE

Comédie; Réalisateur, scénariste: Yvan Calbérac; avec Benoît poelvoorde, Valérie Bonneton, Hélie Thonnat; Directeur/Photo: Vincent Mathias; Musique: Laurent Aknin; France 2019, 95 minutes.

La famille Chamodot est fantasque et inclassable. Bernard, le père, un peu doux-dingue, fait vivre tout le monde dans une caravane, et la mère, Annie teint les cheveux de son fils Émile en blond, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça !!! Quand Pauline, la fille du lycée dont Émile est amoureux, l’invite à Venise pour les vacances, l’adolescent est fou de joie. Seul problème, et de taille, les parents décident de l’accompagner avec leur caravane, pour un voyage aussi rocambolesque qu’initiatique…

maxresdefault

  • Un jeune lycéen d’origine très populaire s’éprend d’une fille de grands bourgeois. De ce choc pourrait résulter une comédie mordante et enlevée. Au final, il ne reste de cette adaptation du roman éponyme par l’auteur lui-même qu’un produit désespérément standard. (Les Fiches du Cinéma) Nous voici donc ici à suffoquer sur notre siège, coincés sur l’autoroute A1 du navet dans d’interminables embouteillages de punchlines gênantes, transformant en cauchemar ce qui devait être le chemin des vacances. (Libération) 

B9719769935Z.1_20190529140012_000+GF3DNO8PD.1-0

MV5BNTA4Y2JjNjgtNjc1Ni00YjkxLWE5ZDItNjE1NWNmMjUwNTdkXkEyXkFqcGdeQXVyNjAyMDAzNjk@._V1_SX1777_CR0,0,1777,888_AL__0

Out of the Box: AYKA

Drame; Réalisateur: Sergey Dvortsevoy; avec Samal Yeslyamova, Zhipargul Abdilaeva, David Alavverdyan; Scénaristes: Sergey Dvortsevoy, Gennady Ostrowski;     Directeur/Photo: Jolanta Dylewska; Russie/Allemagne/Pologne/Khazakstan/Chine 2018, 114 minutes; Festva lde Cannes 2018 – Prix d’Interprétation féminine.

Ayka vient d’accoucher. Elle ne peut pas se permettre d’avoir un enfant. Elle n’a pas de travail, trop de dettes à rembourser, même pas une chambre à elle. Mais c’est compter sans la nature, qui reprendra ses droits…

image-1

  • Il fallait une grande comédienne pour incarner cette survie en marche forcée : Samal Yeslyamova a remporté, à l’unanimité, le prix d’interprétation féminine au dernier Festival de Cannes. Elle est la chair de ce grand drame social et féministe, petite résistante crapahutant dans la neige, corps exsangue et doux visage baissé contre la bourrasque. (Télérama) Pour “Ayka”, jeune exilée kirghize à Moscou, la vie est une course d’obstacles. Pauvre, endettée, venant d’accoucher, la caméra la suit pour faire ressentir ce qu’est l’obligation d’aller vite pour survivre. Un beau film, même si on n’aime pas le cinéma immersif. (Les Fiches du Cinéma) Visiblement hanté par le “Rosetta” des Dardenne, Sergey Dvortsevoy s’égare dans un misérabilisme hyperréaliste qui, à grand renfort de faux suspense retors et de symboles pesants, est censé bouleverser le spectateur, pourtant de marbre devant l’accumulation d’avanies subies par la suppliciée, réduite à une seule expression hébétée […]. (Positif) 

Der-russische-Film-Ayka-gewinnt-in-Cottbus_reference_4_3

MV5BYzRjMTY1MzktZGRmNi00YjM0LWJkOTUtMmI0ZGEyZjdkOGFhXkEyXkFqcGdeQXVyOTAzMTc2MjA@._V1_

Kinepolis goes Bollywood: BHARAT

Drame historique; Réalisateur, scénariste: Ali Abbas Zafar; avcec Salman Khan, Katrin Kalif, Tabu; Directeur/Photo: Marcin Laskawiec; Musique: Jukius Packiam; Inde 2019, 155 minutes; parlé en Hindim, sous-titres anglais.

Bharat (India) is an upcoming IndianHindi-language period drama film written and directed by Ali Abbas Zafar. It is jointly produced by Atul Agnihotri, Alvira Khan Agnihotri, Bhushan Kumar, Krishan Kumar, Nikhil Namit and Salman Khan under the banners Reel Life Productions, Salman Khan Films and T-Series. The film stars Salman Khan, Katrina Kaif, Tabu, Disha Patani and Jackie Shroff. It traces India’s post-independence history from the perspective of a common man, and follows his life from the age of 18 to 70. Based on the 2014 South Korean melodrama Ode to My Father (2014) which traces the history of South Korea parallel to a man’s life, spanning from the 1950s to the 2010s. Bharat film poster.jpg

During the Partition of India in 1947, Bharat’s father stays back in present-day Pakistan and makes his eight-year-old son promise to lead the household and keep the family together, no matter what. Bharat’s life over a period of 60 years, from 18 to 70 years of age, traces India’s post-independence history. Bharat joins The Great Russian Circus in 1964 and earns a reputation for being a playboy. The discovery of oil in the Gulf region in the mid-1970s leads to a subsequent Indian migration to the territory; here, Bharat begins a romantic relationship with his chief engineer Kumud Raina. He volunteers for the Indian Navy and later holds the family business together during the period leading to economic liberalisation in the 1990s, all the while keeping his promise to his father. Principal photography for Bharat began in April 2018. Shooting took place at such locations as Abu Dhabi, Spain, Malta, Punjab and Delhi. Kaif joined the cast soon after Priyanka Chopra opted out of the role after filming commenced, for her impending engagement to Nick Jonas. Filming concluded in March 2019. The film’s soundtrack was composed by Vishal-Shekhar, with lyrics written by Irshad Kamil, and released under the banner T-Series. (Wikipedia)

166256-bharat

1933932_10153855751786052_1357809796988613002_n

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close